Eye’s Berg, réchauffement musical !

Nouvelle tête de la musique urbaine française, Eye’s Berg est en pleine ascension ! Difficile de le placer en tant que rappeur ou pur produit du Rnb tant il fait ses preuves dans les deux styles. Après une apparition remarquée dans Planète Rap en décembre dernier et quelques louanges sorties de la bouche du grand Booba, l’artiste au béret a énormément gagné en visibilité.

Au-delà d’un flow vestimentaire nous rappelant aux bons souvenirs de Cee Lo Green, Eye’s Berg est un artiste très interessant dans le sens où il nous replonge dans notre enfance « Trace Urban », portée par un Rnb ô combien mélodieux et constamment lié aux relations amoureuses. Avec son morceau « Ex », Eye’s Berg propose une version testostéronée de « Bleeding Love » de Léona Lewis avec l’univers du clip de Rihanna et Ne-Yo, « Hate that I love you« .

Si les comparaisons sont faciles, ce jeune rappeur-chanteur garde quand même une véritable singularité ! Oser le Rnb old school en français est déjà une belle preuve de courage. Eye’s Berg est également un véritable caméléon : rappeur-puncheur dans « L’Odho« , chanteur-loveur dans « Ex » ou « Toi et moi » ; grâce à cette polyvalence, il accroit sans cesse son audience. Avec plus de 40 000 personnes qui l’écoutent tous les mois, et ce essentiellement sur Spotify, le talent de Juston Records se fait un nom !

Avec six titres à son actif, on peut se poser la question… Un premier opus pour la fin de l’année 2019 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *