CLIMAX 2017 : Article + Vidéo

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, notamment Instagram, vous savez que j’ai obtenu ma première accréditation, et c’était pour le Climax Festival 2017. J’ai donc eu la chance d’accéder gratuitement aux évènements qui se déroulaient autour du festival. Le Climax a organisé des conférences, des démonstrations artistiques, mais ce qui m’intéressait le plus pour Dans Ton Jukebox était alors les concerts. Voici donc mon compte rendu des 3 jours auxquels j’ai assisté.


Le concept

Comme je l’ai expliqué dans mon article Climax Festival 2017, le festival a comme but une mobilisation écologique, afin d’éveiller les consciences et de réaliser un évènement éco-responsable.

Concrètement, cela implique des conférences centrées cette année sur une alimentation plus responsable. Sur le site du festival, au Parc Palmer, on aperçoit des messages importants placardés un peu partout tels que « Déclarons l’état d’urgence climatique », « Nourrir sans détruire » etc… Bien sûr, un sytème d’éco-cup est mis en place, afin de ne pas gaspiller des milliers de gobelets en plastique, les poubelles sont des poubelles de tri, les décorations sont en bois et les food trucks sont bio et/ou vegans.

Ce concept de festival peut permettre de sensibiliser les amateurs de musique, donc une bonne partie de la population, à la cause écologique.


Les concerts

La programmation du Climax Festival était plutôt impressionnante pour un festival qui n’en est qu’à sa 3ème édition! Rock, pop, électro, hip-hop … le line-up était plutôt éclectique. Je vous mentirais si je vous disais que j’avais assisté à tous les concerts, mais j’ai assisté à ceux qui m’intéressaient le plus. Sur la vidéo que vous allez voir, je n’ai pas filmé tous les concerts non plus, ou pas mis tout ce que j’avais filmé.

Alors bien sûr, dans ce festival, j’ai eu la chance de voir des artistes que j’adore en concert, que je connaissais déjà, comme The Kooks, Pete Doherty, S-Crew, Kungs, Franz Ferdinand etc…

Mais j’ai également fait de jolies découvertes. J’ai appris à aimer ce que j’appelle « l’électro chill » que j’écoutais pas trop avant, comme Pano & Pan ou Bon Entendeur.

Les scènes étaient vraiment bien. La scène principale avait un prolongement sur le devant pour que les artistes puissent s’immiscer un peu plus dans la foule (bien que les membres du S-Crew soient carrément allés SUR la foule). Ça permet donc plus d’interaction avec le public.

Les concerts s’enchainaient de façon quasi immédiate, je n’ai vraiment rien à redire sur leur organisation.

 


Coup de coeur

J’ai décidé de vous faire découvrir un artiste que j’avais particulièrement apprécié lors de ce festival. Il s’agit de Charles X. Je ne connaissais pas du tout sa musique avant de le voir monter sur scène au Climax Festival. Ce musicien de 24 ans nous vient de Los Angeles et tend à étendre son influence en Europe grâce à sa tournée européenne qu’il vient d’achever. Sa musique est un savant mélange de hip-hop et de soul, on peut même y déceler une pointe de jazz.  En plus d’être un talentueux musicien, Charles X nous offre quelques pas de danse bien maîtrisés sur scène!

Je vous laisse avec un de ses sons, je vous conseil d’aller en écouter plus sur les plateformes de streaming!

 


L’organisation

Le Climax a vraiment une organisation au top. Tout d’abord, pour ce qui vous intéresse le plus, je le sais, les boissons. Un système de Cashless est mis en place et vous pouvez récupérer les sous qui vous restent sur votre bracelet en allant sur un site internet, de manière très simple. Les banques et les bars sont assez nombreux pour éviter de faire 1/2 heure de queue pour une bière, et sont situés de façon plutôt stratégiques.

Au niveau des transports, pour se rendre sur le festival, TBM (le réseau de transport de Bordeaux) se mobilise afin de garantir leur service de tram allant jusqu’au site du festival jusqu’à la fin des concerts. Pas de problème donc de SAM pour prendre la voiture, ni de retour à pied interminable.


La conclusion de cet est article est que je valide à 100% ce festival ! Le seul petit bémol peut être le prix un peu trop élevé pour certains, mais vous êtes assurés de passer un bon moment sur place !

 

Voilà ma petite vidéo pour résumer ces 3 jours de musique :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *